Un jeu de société pour comprendre comment les agriculteurs décident d’utiliser leurs terres

Partager
0

Sujets liés Articles

    Para pemain mencoba permainan papan yang dirancang untuk membantu mereka memahami dinamika tata guna lahan. Foto @CIFOR

    Des joueurs essayent le jeu de société conçu pour les aider à comprendre les dynamiques de l’utilisation des terres. Photo: CIFOR

    MONTPELLIER, France — Vous avez hérité d’une parcelle de forêt en Amérique centrale. Vous voilà confronté au choix entre l’agriculture ou la préservation des arbres, sachant que vous voulez stocker du carbone et lutter contre le changement climatique… Et si vous n’aviez pas à choisir entre ces options? Pourriez-vous opter pour les deux en même temps? 

    Luis García Barrios, chercheur chevronné au Colegio de la Frontera Sur en Mexique, a inventé le jeu de société Sierra Springs pour simuler le comportement des agriculteurs qui ont obtenu accès à une nouvelle parcelle de forêt tropicale.

    Il l’utilise pour aider les joueurs à comprendre les dynamiques en oeuvre au sein des communautés rurales, mais également pour étudier la prise de décision sur l’utilisation des terres.

    Pour en savoir plus sur ce jeu et regarder une vidéo à ce sujet, rendez vous sur ForestsClimateChange.org.

    Politique sur le droit d’auteur :
    Nous vous autorisons à partager les contenus de Forests News/Nouvelles des forêts, qui font l’objet d’une licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International (CC BY-NC-SA 4.0). Vous êtes donc libres de rediffuser nos contenus dans un but non commercial. Tout ce que nous vous demandons est d’indiquer vos sources (Crédit : Forests News ou Nouvelles des forêts) en donnant le lien vers l’article original concerné, de signaler si le texte a été modifié et de diffuser vos contributions avec la même licence Creative Commons. Il vous appartient toutefois d’avertir Forests News/Nouvelles des forêts si vous republiez, réimprimez ou réutilisez nos contenus en contactant forestsnews@cgiar.org.